Données fleuries #8

En vedette

Out of Sight, Out of Mind est une magnifique application qu’on pourrait traduire par « Pas Vu, Pas Pris », et qui comptabilise et visualise avec la précision du laser le nombre de victimes – tant militaires que civiles – de frappes par drones au Pakistan depuis 2004.

Out of Sight, Out of Mind (détail).
Out of Sight, Out of Mind (détail).

Ce nouveau projet de l’agence Pitch Interactive (on se souvient au moins de leur monstre déglingué Arms Globe ou encore de leur app de comparaison lexicale Bible vs Coran) est tout en HTML5 et en JavaScript. Il est efficace et effilé comme deux autres bonnes lames en la matière : difficile en effet de ne pas repenser aux applications Morts aux frontières et US Gun Deaths, à l’esthétique proche, noire et mortelle, belle dans sa perversion et riche dans l’accomplissement de sa mission d’information.

***

Décidément, après « Metro Meeting Point » que je vous présentais la semaine dernière, voici un nouveau projet directement inspiré des cartes isochrones chères aux amis de Locomote. Issu du laboratoire de Dataveyes, Metropolitain, s’il ne révolutionne pas le sujet par sa simplicité et son ergonomie, est toutefois très joli.

Metropolitain (détail).
Metropolitain (détail).

Mélange réussi des données de temps de transport fournies par « Isokron » et des données de l’affluence du métro parisien libérées par la RATP, cette visualisation « épouse les aléas du temps de trajet » grâce à son utilisation de WebGL – technologie encore un poil expérimentale, ce qui explique que le truc pourrait ne pas marcher chez vous. Je vous conseille par ailleurs la très longue et très lyrique présentation du projet.

La minute carto

Député à vie ? Le cumul temporel des mandats en question(s) est un excellent dossier de journalisme (de données) signé Clément Parrot et Maxime Vaudano, jeunes pousses de l’ESJ Lille et par ailleurs papas du projet de fact checking Lui Président et blogueurs invités sur « Le Monde ».

Le cumul temporel des mandats en questions (détail).
Le cumul temporel des mandats en questions (détail).

Le problème du cumul « vertical » des mandats (c’est-à-dire du nombre de mandats électoraux effectués par un seul individu) a été un point important du candidat Hollande et fait encore débat dans la majorité présidentielle. Dans ce projet, c’est le cumul dans le temps qui est étudié et représenté, notamment autour d’une carte très parlante des « cumulards » qui indique depuis combien de temps officie le parlementaire pour chaque circonscription. Un dossier pédagogique, employant simplement les outils à disposition pour éclairer sur une situation. Si on n’est pas trop pointilleux sur le design global, c’est du très bon travail.

***

Combien gagnent les élus ? Les datas pour montrer les différences est un autre projet orienté financement politique et indirectement « open gov » grâce au travail de recherche et de visualisation des données récoltées.

Combien gagnent les élus ? (détail)
Combien gagnent les élus ? (détail)

Le journaliste Arnaud Wery a donc planché pour « L’Avenir » et sur la région de Liège, en Belgique. L’intérêt de ce travail (sur Google Fusion Tables et Datawrapper) est de se rendre compte 1) que le traitement de la donnée à l’échelle locale ou hyperlocale est sans doute une opportunité conséquente pour les médias ; 2) que le journalisme de données peut avoir un vrai poids quand il est usé à bon escient (celui du plus grand nombre) ; 3) que le datajournaliste doit parfois partir de zéro et model(is)er lui-même ses données pour qu’une valeur d’usage – comme dirait Henri Verdier – et donc une valeur tout court puisse voir le jour.

***

L’ami Philippe Couve enseigne le journalisme à Science Po et a pointé récemment le billet Qui sert la soupe à Paris ? (très bon titre) sur le blog « Urbi et Orbi » (« qui s’intéresse aux religions ») animé par Thomas Paga.

Qui sert la soupe à Paris ? (détail)
Qui sert la soupe à Paris ? (détail)

Dans l’esprit d’entraide aux plus démunis qui caractérise (normalement) les plus pieux d’entre nous, voici donc une carte toute simple réalisée avec Google Maps. Simplicité étant souvent synonyme d’efficacité, ce qui est confirmé ici, la carte permet de prendre connaissance des points précis où sont servies les soupes populaires et dérivés : « Restos du Coeur », « Croix Rouge », associations israélites ou musulmanes, tout y est – et c’est très bien fait.

La minute en coulisses

How We Visualized Life After Fukushima est un billet réjouissant chez les copains de « datavisualization.ch » (vous connaissez évidemment leur boîte à outils nirvanesque), mettant en scène la réalisation par l’agence de design zurichoise Interactive Things d’un bouzin numérique autour de Fukushima pour le journal suisse « Neue Zürcher Zeitung ».

How We Visualized Life After Fukushima (DR).
How We Visualized Life After Fukushima (DR).

Le défi (comme souvent dans pareille aventure de prolonger un dossier papier sur l’immatérialité immaculée de l’immarcescible web) résidait évidemment une quantité gigantesque de texte, photos et vidéos de manière séduisante pour l’internaute. On raconte donc les réflexions de l’équipe, les contraintes, les modes d’organisation ; narration soutenue par une iconographie gentillette où les combats de Post-It rivalisent avec les brouillons colorés de cartes géographiques. Une fenêtre ouverte sur le travail quotidien de datajournalistes. Et au final un excellent résultat.

La minute Open Data

12 Fresh Ideas for Transforming the Places We Live With Open Data (via) cause du #newschallenge de la Knight Foundation, dont tous les participants – auxquels se sont joints les amis de Parlement & Citoyens et de Voxe – doivent cette année relever le défi de « rendre les endroits où nous vivons encore plus géniaux grâce aux données et à la technologie ».

Possible City (détail).
Possible City (détail).

Vous pouvez toujours jeter un oeil aux 12 projets retenus par « The Atlantic Cities », prendre connaissance de tous les autres projets (une sacrée dose de jus de cerveau qui redonne espoir dans l’être humain) ou vous féliciter de l’excellente tenue des projets français : intelligents, fondamentalement axés sur la politique, les données et la gouvernance ouverte.

Veilleries

Un petit truc sympa passé dans le radar récemment et qui mérite sans doute de figurer ici – même s’il commence un peu à dater :

  • Infographics (via) est une jolie… infographie présentant 1001 manières de pratiquer cette chouette discipline populaire et néanmoins essentielle dans la pratique du datajournalisme. Inspirant !

Cet article a été publié sur le site News Resources en mars 2013.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s